Il y a plus de 45 ans, la Norvège a découvert du pétrole et depuis ce temps le pays connait une économie prospère. 25% du budget du pays est financé par les recettes du secteur du pétrole, permettant à la Norvège de fournir une éducation et des soins de santé gratuits. Maintenant, presque toute la côte de la Norvège fait l’objet de forage pétrolier. À cause de ces activités, des îles comme Senja, situées au-dessus du cercle polaire arctique, où se trouve le plus grand récif corallien d’eau froide au monde, sont en péril. Ces endroits abritent une abondance de baleines, de poissons et d’oiseaux de mer, et c’est là que le dernier grand stock de morue du monde se reproduit. Ces eaux sont donc extrêmement précieuses pour l’industrie de la pêche de la Norvège. Silje Lundberg est une environnementaliste qui met en lumière ces problèmes complexes. Depuis des années, elle dirige l’organisation Nature Jeunesse, la plus grande organisation environnementale pour les jeunes de la Norvège, avec 7 000 membres âgés de 25 ans et moins.

HISTOIRES DE LA NORVÈGE